Le langage clair

Les principes de la rédaction en langage clair sont préconisés pour faciliter la lecture de n’importe quel utilisateur sur le web.

La plupart de ces recommandations sont valables pour la rédaction sur le web de manière générale.

Ces principes sont d’autant plus importants lorsqu’il s’agit de personnes ne connaissant pas bien la langue ou atteintes de déficiences cognitives : mémoire défaillante, difficultés de concentration, troubles du langage…

Pour fluidifier la lecture, voici quelques principes de rédaction à adopter :

  • Rédiger des phrases courtes. Dans la plupart des cas, la forme sujet+verbe+complément suffit à transmettre l’idée voulue,
  • Faire des paragraphes courts en se limitant à une idée par paragraphe,
  • Préférer la voie active plutôt que la voix passive,
  • Les phrases sont rédigées sous une forme positive et non négative,
  • Utiliser des listes à puces simples ou ordonnées dès que cela a du sens,
  • Employer des termes simples. Éviter les termes techniques, les concepts abstraits ou le vocabulaire interne…
  • Proposer un résumé au début de la page si cela est nécessaire,
  • S’adapter à un niveau de connaissances de fin de l’enseignement obligatoire,
  • Insérer des illustrations pour expliquer le contenu : schéma ou infographie (en respectant l’accessibilité des images),
  • Utiliser des exemples pour clarifier vos propos,
  • Ordonner vos informations dans un ordre logique pour vos lecteurs,
  • Structurer vos contenus à l’aide de titres représentatifs (consultez aussi les pages "Stratégie de contenu"),
  • Éviter les acronymes. Si vous les utilisez, expliquer ce que les lettres signifient,
  • Le texte principal est écrit dans une police sans empattement.  Arial, Verdana, Calibri sont des polices faciles à lire contrairement à Times New Roman,
  • Les fiches rédigées en langage clair ne contiennent pas de texte en italique ni en majuscules,
  • Les mots ne sont pas séparés sur 2 lignes ; Il n'y a pas de tiret en fin de ligne,
  • Des explications sont systématiquement fournies pour les mots compliqués, avec un glossaire,
  • La date s'écrit sous forme de mots : 4 avril 2019. Le mois doit apparaitre en claire pour éviter toute ambiguïté de langage,
  • Les chiffres longs sont segmentés : exemple d’un numéro GSM : 621 111 222,
  • L’heure s'écrit sous forme digitale : 12 :10 ou encore 12h10,
  • Les adresses postales sont écrites sous une forme identique que pour les enveloppes.

Le langage "facile"

Le langage facile est une transcription d’un langage classique en langage compréhensible par tous, donc aussi (et surtout) par des personnes présentant un handicap mental.

C’est une méthodologie européenne datant de 2009.

Quelles sont les principes du langage facile ?              

  • Simplifier le vocabulaire utilisé (lexique).
  • Simplifier la structure des phrases (syntaxe).
  • Illustrer les idées (sémantique).
  • Clarifier la mise en page et la rendre facile à suivre (structure).
  • Tester auprès de personnes présentant un handicap mental.

Pour en savoir plus

Dernière modification le