Multilinguisme

Le Luxembourg se caractérise par la coexistence de trois langues officielles et une population d’origine variée.

Dans ce cadre, il est souvent utile de proposer un contenu en plusieurs langues ou de changer de langue au cours d’une page. Pour cela, il est nécessaire de respecter des règles pour que les contenus soient compréhensibles pour tous types d’utilisateurs quelle que soit leur langue ou leur manière de naviguer (notamment les malvoyants utilisant une synthèse vocale). Cela a également un intérêt pour les moteurs de recherche (pour un bon référencement) ou les outils de traduction automatique.

Pour illustrer la problématique, je vous propose d'écouter l'extrait d'un contenu allemand dont la langue n'a pas été renseignée.

Voici les différentes manières de proposer du contenu multilingue.

  • Proposer un site complet en plusieurs versions linguistiques. Le choix des langues dépend du sujet abordé et des internautes concernés. Cependant, cela requiert du temps, des moyens et des compétences importantes pour rédiger en plusieurs langues.
  • Proposer des traductions pour des pages précises adressées à un public plus large pour un sujet particulier.
  • Employer, au sein d'une version linguistique, des mots ou des paragraphes dans une autre langue: citations, anglicismes...

Nous verrons dans les paragraphes suivants la manière de les rendre accessibles.

Quelle(s) que soi(en)t la/ les langues choisies, il est important de rester cohérent et de conserver au maximum ce choix. En effet, si un utilisateur choisit une version linguistique pour sa navigation, il s'attend à continuer dans cette langue.

Un site complet en plusieurs langues

Lors de la réalisation d'un site, nous déterminons avec les responsables de ce site, en quelle(s) langue(s) il sera proposé. Ainsi, chaque version linguistique du site est clairement définie dans le squelette général. Cela est défini au niveau de la balise html avec l’attribut lang.

<html lang="en"> Pour un site en anglais, cet attribut lang="en" sera répété sur chaque page de la partie anglaise. Ce qui signifie que chaque page de cette partie sera lue, par défaut, en anglais (sauf information contraire dans la page.). Cette méthode est notamment employée pour le site du guichet.lu qui contient dans la partie entreprise une version allemande, une version anglaise et une version française.

L’idéal est d’avoir des traductions complètes d’une langue à l’autre afin qu’un utilisateur accède aux mêmes informations quelle que soit sa langue.

Si vous faites des liens entre les versions linguistiques, il vous faudra le préciser. Par exemple: à partir d'un site en français, un lien vers la section anglaise sera marqué de cette manière: formulaire ...... (en anglais). Si vous employez une citation anglaise sur un site français, vous devrez également indiquer le changement de langue comme décrit dans le paragraphe sur les changements de langue au sein d'une même page.

Des pages ponctuelles dans une autre langue

Pour certains cas, votre contenu peut viser un public spécifique en termes de langue. Si l'information de la page se suffit à elle-même, il est alors possible de créer une version linguistique supplémentaire.

Voici un exemple utile de page proposée en plusieurs langues : http://www.men.public.lu/fr/systeme-educatif/scolarisation-eleves-etrangers/index.html

Pour ce faire, il vous faudra indiquer le changement de langue directement dans la page. Vous devrez alors utiliser l’attribut lang au niveau du contenu. Cela peut se faire sur des balises <p>, <span> ou même <div> ….

<span lang="de">  Ich bevorzuge die Deutsch sprechen. </span>

Dans cet exemple, la phrase sera lue en allemand tandis que les utilisateurs verront: Ich bevorzuge die Deutsch sprechen.

Pour des raisons techniques et pour garder une cohérence, les éléments faisant partie du squelette (navigation principale, titres de box, etc.) ne sont pas traduits.

A noter: il faudra guider l'utilisateur vers cette version linguistique en particulier. Par exemple, un hispanophone arrivant sur un site en français ne trouvera pas de lui-même l'accès vers la page spécifique en espagnol. D'autant plus si elle n'est pas facilement accessible. Il faudra donc associer ce contenu à des guides : lien depuis la page d'accueil (comme c'est le cas sur le site men.lu, campagne associée avec lien pointant directement vers la version linguistique, etc.)

Changement de langue au milieu d’une page 

Il n’est pas rare que nous empruntions des mots/expressions d’une autre langue. Qu’il s’agisse d’un anglicisme couramment employé, le nom d’un bâtiment ou d’un lieu historique ou encore des citations de membre du gouvernement, il est important de marquer le changement de langue. La manière de le faire est identique par rapport à la traduction d’une page ponctuelle.

"Le discours du ministre Asselborn portera sur le thème <span lang="de">  "Gewalt für den Frieden? Vom Umgang mit der Rechtfertigung militärischer Intervention"</span>, en retraçant les grands principes d’intervention militaire, tout en se référant à des situations d’actualité internationale. "

Dans cet exemple, le thème sera lu en allemand tandis que les utilisateurs verront:

"Le discours du ministre Asselborn portera sur le thème "Gewalt für den Frieden? Vom Umgang mit der Rechtfertigung militärischer Intervention", en retraçant les grands principes d’intervention militaire, tout en se référant à des situations d’actualité internationale. "


Astuce NPS 6

 Pour notifier un changement de langue, vous devez :
  • sélectionner le texte concerné
  • ouvrir la liste déroulante de styles et choisir la langue.

Le code généré donnera:

<span lang="de>

Gewalt für den Frieden? Vom Umgang mit der Rechtfertigung militärischer Intervention"

</span>

Dernière mise à jour